Février 1848 : un mois important pour l'histoire politique française et pour Osithe, Félicie Aubry.

Publié le par Delarue/Gibot

 

plaque 35 aubry
Osithe Félicie AUBRY né à Bonneville-la-Louvet (Calvados) le 14 septembre 1822, morte le 28 février 1848 à Bonneville-La-Louvet (Calvados).

Le mois de février 1848 est un mois important dans l'Histoire de France. En effet, après l'interdiction des banquets républicains par le gouvernement de Louis-Philippe, les Parisiens montrèrent leur colère. Le 23  février 1848, le roi se résigna à renvoyer son très impopulaire 1er ministre pour sauver le trône sur lequel il était monté à la faveur d'une autre révolution (celle de 1830).Le 24 février 1848, Louis-Philippe renonça et annonça qu'il abdiquait en faveur de son petit-fils mais cela ne calma pas les Parisiens. Finalement, le 25 février, un gouvernement provisoire se mit en place. La IIe république était proclamée. Le dernier roi de l'Histoire de France devait plier bagages.

J'ai été surpris de me rendre compte que ce mois de février 1848 a été aussi un mois où tout a changé  dans la vie d'une de mes ancêtres sans que cela soit -selon toute vraisemblance- sans aucun rapport direct avec les événements Parisens-.

En Effet, Osithe, Félicie AUBRY était née à Bonneville-la-Louvet le 14 septembre 1822. Ce qui m'a intéressé dans les informations que nous avons pu récupérer en ce qui la concerne est qu'elle s'est mariée le 23 janvier 1848 à Bonneville-la-Louvet (14) avec Pierre, Prospaire SUPPLICE... Il semble que le mariage s'imposait puisque à peine 2 semaines plus tard, la jeune mariée donnait naissance le 7 février 1848 à une fille : Osithe, Félicie AUBRY. Le tragique dans cette histoire est que encore trois semaines plus tard, la jeune maman (elle avait 25 ans) est décédée le 28 février 1848 (toujours à Bonneville-la-Louvet). Un témoignage -semble-t-il- de la très forte mortalité encore à l'époque pour les femmes en couche. Osithe Félicie AUBRY n'aura pas donc eu très longtemps vécu sous le IIe république.

Pour la petite histoire, comme cela se faisait aussi souvent à l'époque, son mari s'est remarié avec la soeur de la défunte mais je descends de cette fille née en février 1848 de son premier mariage.

Ancêtre N°35
6e génération (grands-parents de mes arrière-grands parents)
Branche Delarue (nom du père de mon grand-père paternel)
Fille de Adrien Reygnault AUBRY (né en 1780, mort après 1848) et de Rose Victoire JUMEL (née en 1784 ou 1785)
Epouse de Pierre, Prospaire SUPPLICE (né en 1822)
Mère de Osithe Félicie SUPPLICE (1848-1914)

Commenter cet article